1, Place des Saints-Pères 28150 YMONVILLE 02 37 32 29 16
Commune d'Ymonville (28) Eure-et-Loir

Le club historique du village

L'avenir d'Ymonville

Fondé en 1910

Siège social : Ecole des garçons - 28150 Ymonville

Stade municipal

Terrain annexe : Stade Gabriel Puech

Actualités

Toutes les actualités sur notre site Internet : https://a-ymonville.sportsregions.fr/

Organigramme

Chiffres clés

  • Association fondé en 1910
  • Siège Social : École des Garçons - 28150 Ymonville
  • Couleurs : Rouge et Or
  • Terrain principal : Stade municipal
  • De 1910 à 1925 l'activité pricipale de l'association était le tir à la carabine
  • A partir de 1925, création des sections Théatre, Cinéma, Football et Athlétisme
  • Affiliation à la fédération française de football en 1932.

Le compte compte plus de 200 licenciés. 

Quelques équipes en photos

Equipes

.

Palmarès

  • Champion d'Eure et Loir : 1ère division 1943, 1969, 2017.
  • Champion d'Eure et Loir : 3ème division 1951.
  • Accéde au championat régional la saison 1969, 1970.
  • Champion du Centre Promotion de ligue 1974, 1980, 1993. Finaliste en 1996.
  • Finaliste de la coupe d'Eure et Loir : 1967-1974-1976-1989-2010
  • Vainqueur de la coupe du district d'Eure et Loir et de la coupe des réserves : 2017
  • Champion du Centre en salle : 1998-1999

Année 1969 : L'equipe Championne d'Eure et Loir de 1ère division.


Histoire du club

Le 22 Mai 1910 a commencé la longue vie de l’Avenir d’Ymonville.

A cette époque, le premier bureau fut constitué ainsi :

Président : Maurice LEVASSOR
Vice-Président : Eugène LEPRINCE
Trésorier : Gaston BRETON
Secrétaire : Louis HURAULT

La section tir à la carabine étant la seule activité de l’Avenir.

Le 22 Juillet 1913, refonte du bureau avec comme :

Président : Jules FOURMONT
Vice-Président : Eugène LEPRINCE
Trésorier : Lionel SAUTTON
Trésorier Adjoint : Fernand VASSORT
Secrétaire : Georges CAPLAIN

Au cours de cette période, de nombreux concours de tir furent organisés.

Une dernière Assemblée Générale se tînt le 10 Mai 1914 avant le premier grand conflit mondial.

L'Avenir, comme toutes les associations, fut mis en sommeil durant cette époque mouvementée où plusieurs de ses membres y laissèrent leur vie.

Le 13 Novembre 1920, après ce douloureux intermède, un autre bureau vit le jour.

Président : Jules FOURMONT
Vice-Président : Carolus FOIRET (mon grand-père)
Trésorier : Maurice EUGENE
Secrétaire : René MARCHAND

Trois rescapés de la grande guerre 1914-1918 mais avec pour certains d’importantes séquelles.

Il ne faut surtout pas oublier tous ces hommes qui ont vécu l’enfer lors de ces affrontements.

Ils ont été les pionniers de l’existence de l’Avenir d’Ymonville.

Suite à l’Assemblée Générale du 18 janvier 1925, un nouveau bureau fut constitué.

Président : Fernand VASSORT
Vice-Président : Gédéon BRETON
Trésorier : Maurice EUGENE
Trésorier Adjoint : Henri FERRON
Secrétaire : Fernand LIROCHON

En ce temps-là, le tir à la carabine était toujours la principale activité de l’Avenir d’Ymonville,mais le football, sous la férule de Lucien LEPRINCE, commençait son envol. Des rencontres amicales furent conclues, avec déplacement à vélos, sur des routes caillouteuses face à des communes voisines.

Les matches se déroulaient dans des champs de chaumes ou des prairies qui étaient des terrains appropriés.

Séance du 13 Décembre 1931 :

Deux grandes décisions ont marqué cette réunion :

  • La première étant l’achat d’un phonographe (appareil de cinéma parlant) qui diffusera des films à la Salle des Fêtes d’Ymonville jusqu’à l’après-guerre.
  • La seconde plus importante fût l’affiliation du club à la Fédération Française de Football.

Séance du 26 Mars 1932 :

Le comité à l’unanimité approuve l’achat d’un champ appartenant à Monsieur Cyrille LEVASSOR.

Il sera aménagé en terrain de football qui sera clôturé et un bâtiment qui servira de vestiaire verra le jour.

Le 5 Mars 1933, afin de subvenir financièrement à la bonne marche du club, un premier concert fût organisé et dans la foulée, un bal s’en suivit.

En 1932, un nouveau membre du bureau Gabriel PUECH, instituteur de l’Ecole des Garçons, a su dynamiser le club en lui donnant un nouvel élan. Le football deviendra alors la principale activité de l’Avenir d’Ymonville.

Monsieur Gabrielle PUECH (grand résistant) fût arrêté par les Allemands et déporté au camp de NEUENGAMME où il mourut le 1er Avril 1945.

Le terrain route d’Orléans porte depuis le nom de « Stade Gabriel PUECH ».

Une section athlétisme vit le jour suite à l’aménagement du terrain de sport avec piste, sautoir, portique, etc.

L’équipe Ymonvilloise pratiquait alors le football en championnat départemental.

La seconde guerre mondiale 1939-1945 vint troubler une nouvelle fois la vie de notre pays avec tout son flot d’horreurs et de malheurs. Cependant, le club continua de subsister, remportant en 1943 au Stade des Bas-Bourgs à Chartres, son premier grand succès, battant Courville-sur-Eure 3 buts à 1 en finale départementale (mon père Robert, 90 ans et demi aujourd’hui était joueur dans cette équipe).

En 1946, Pierre EUGENE fût nommé Président du club, poste qu’il conservera jusqu’en 1980 pour en devenir Président d’Honneur. Il a su, grâce à ses compétences, son calme et ses bonnes décisions, entretenir un excellent climat au sein du club.

Mais il ne faut surtout pas oublier René BRETON, cheville ouvrière du club à cette même époque, avec son tempérament de feu (il me faisait penser à Guy ROUX). Il a réussi à faire gravir nos couleurs au niveau régional. Il n’a jamais compté le temps qu’il a passé pour l’Avenir d’Ymonville (entre le foot, le cinéma, le théâtre, les bals…), son dévouement pour le club était sans bornes.

Nous devons beaucoup à ces deux personnes qui, depuis, sont parties. L’Avenir leur doit énormément. 

En 1954, nos footballeurs ont atteint l’élite départementale. Après quinze années passées à ce niveau, ils ont enfin franchi un autre palier à l’issue de l’exercice 1968-1969.

Dès l’exercice 1969-1970 et pour sa première participation au rang régional, le club bénéficiera d’un nouveau stade au centre du bourg dit « Stade Municipal ».

De nouvelles installations, vestiaires, sanitaires et buvette lui seront adjointes quelques années plus tard.

Il est à noter qu’à cette époque, l’équipe n’avait pas d’entraîneur, son seul entraînement consistait à jouer de 13 heures à 14 heures, tous les jours de la semaine, sur les graviers de la place de l’Eglise et cela, jusqu’en 1977.

Depuis cette saison mémorable (1968-1969), l’équipe première a signé un long bail avec le championnat régional, pratiquant à ce niveau pendant plus de 45 ans sans discontinuer. Pendant toutes ces années, nous sommes et avons toujours été le plus petit club en nombre d’habitants de la Ligue du Centre.

La Ligue comprend 6 départements : le Cher, l’Eure-et-Loir, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret.

En 1977, Claude FOIRET devient Secrétaire du club et est mandaté par ce dernier pour contacter un entraîneur. Ce fût Claude ZIMMERMAN, ex professionnel de Monaco qui officiera 6 saisons.

Deux autres coachs marqueront l’histoire du club : Hubert BRION durant 16 ans et Pascal BERTHEAU pendant plus de 10 ans. Le 19 juin 1980, Philippe EUGENE succèdera à Pierre EUGENE en tant que Président, rôle qu’il tiendra jusqu’en 1987. L'entraineur actuel Willy DABLIN n'est pas en reste avec un titre de champion d'Eure et Loir 2017 qui permet à Ymonville de retrouver le niveau régional et une coupe du district. 

Le 7 juillet 1987, Claude FOIRET est nommé Président de l’Avenir d’Ymonville avec Pierre BUISSON et Philippe EUGENE (vice-présidents).

Le 4 Octobre 1993, Emile LECOMTE devint second vice-président en remplacement de Philippe EUGENE.

Le 3 Octobre 1994, Bernard MERY remplaçe Pierre BUISSON en tant que premier vice-président.

Le bureau actuel se compose ainsi :

Président : Claude FOIRET
1er Vice-Président : Bernard MERY
2nd Vice-Président : Emile LECOMTE
Trésorier : Xavier BOURDIER
Secrétaire Adjoint : Hervé NOURRY
Membre : Christian EREMBERT

Lors de son existence, l’Avenir d’Ymonville peut se targuer d’avoir remporté quatre titres de champion de Ligue Régionale, d’avoir été deux fois champion régional en salle, d’avoir disputé (toujours en salle) deux demi-finales nationales, d’avoir participé à quatre finales de Coupe Départementales, d’avoir eu à une certaine époque une équipe en Promotion d’Honneur Régionale et la seconde en élite départementale.

Nos jeunes ne furent pas en reste puisqu’ils furent (toutes catégories confondues) dix fois champions départementaux.

Après ce condensé de l’historique de « l’Avenir d’Ymonville », il nous faut, dirigeants, entraîneurs et joueurs, faire perdurer la vie de notre club. Par respect pour le travail accompli de toux ceux qui nous ont précédés, nous devons porter haut et fort les couleurs de notre jeune Centenaire.

Franck JARDRY, responsable de l’école de foot, en est un gage de sécurité grâce au travail assidu qu’il effectue auprès des jeunes pousses, racines de notre club.